Le chantier a duré deux ans seulement. C’est la première fois que l’on utilise en France des lignes de chemin de fer provisoires, des grues roulantes de 35 mètres de haut, des machines à fabriquer le mortier… Certains bâtiments, du côté de la Joliette ont été terminés en 1866.

Photos en provenance du fond Adolphe Théris, photographe du XIXème siècle